mome.exprimetoi.net

Exprime-toi ! Discussions - Entraide et conseils - Prévention et lutte contre les abus - Espace pour les ados et enfants précoces
 
Infos ForumAccueilChatboxPortailNEWSFAQRechercherBlogs des membresS'enregistrerConnexionLIENS
Lun 21 Aoû 2017 - 2:54

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Liens sécurité des mineurs sur internet



Connecte-toi pour voir la liste complète des derniers sujets
Derniers sujets importants
Nouveaux membres : présentez-vous et lisez les règles pour avoir accès aux rubriques


portes ouvertes sur le forum, pour les visiteurs cliquer ici

➾ Souhaitons la bienvenue aux nouveaux membres = nouveau(x) membre(s)

➾ Règles du forum

Débats et discussions générales

➾ Retrouve tout ce qu'on a dit pendant ton absence Invité TOUS LES DERNIERS SUJETS : clique ici (après connexion)

Pour les autres sujets, merci de rentrer dans chaque rubrique.



_____Sujets au hasard_____


Les débats et discussions (pour tous)

➾ Remarque

➾ Que collectionne tu ?

➾ La lutte contre les agressions scolaires
➾ ça arrive aussi aux garçons
➾ Loups : les plus belles photos (extraits niveau visiteurs)
➾ autres articles en lecture libre pour les invités

Pour les questions insolites :


Divers

EPI
Enfants Précoces Infos



panneau en construction



Liens externes, sites, partenaires : cliquer sur le bouton :




































Traduire :



















Partagez | 
 

 Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boule de Neige
✩✩✩ ✩✩✩
✩✩✩ ✩✩✩
avatar

' ' : Eric
Honneurs :



Ancien du forum



Sexe : Masculin
Age à l'inscription : 11
Age : 16
invité(e) par : Ecole Privée
Passions et loisirs préférés : -

MessageSujet: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Sam 5 Mai 2012 - 8:33

Fée Morrigan a écrit:


:redface: Comme on prend les 7-12 ans pour des abrutis, je viens de lancer un petit débat philosophique...
:lienvers:
que je rappelle rapidement dans le topic

Le débat (qu'on peut faire ici aussi) est :
Les libertés individuelles sont-elles un progrès en terme de dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale depuis la révolution française ?


(je le remet donc dans les projets pour le forum/nouvelles rubriques)

On a commencé à répondre sur (avec un mini résumé dans le club des 7-12 ans), je fais la copie.

_____________________________________________________________
 _ _ _ _ _ > Tout ce qu'on a dit pendant ton absence Invité <
Revenir en haut Aller en bas
Boule de Neige
✩✩✩ ✩✩✩
✩✩✩ ✩✩✩
avatar

' ' : Eric
Honneurs :



Ancien du forum



Sexe : Masculin
Age à l'inscription : 11
Age : 16
invité(e) par : Ecole Privée
Passions et loisirs préférés : -

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Sam 5 Mai 2012 - 8:39

EDITION 08/2012 : fonction HIDE activée !
Seuls les administrateurs, les modérateurs, et les membres qui ont posté dans ce sujet peuvent voir les liens. Les autres personnes peuvent faire une demande aux administrateurs.



Donc, le sujet :
:lienvers:


Morrigan T​ De Danann - Posté le 04-05-2012 à 18:41

Sujet proposé dans le club des 7-12 ans (coin des garçons)
(tout le monde peut répondre, bien sur)

Les libertés individuelles sont-elles un progrès en terme de dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale depuis la révolution française ?

-------------------
Sol'ange - Posté le 05-05-2012 à 07:12

Cey une blague -_-"

-------------------

White shad​ow - Posté le 05-05-2012 à 08:28

Wa, c'est dur
niveau 5éme

Les libertés individuelles /
sont-elles un progrès /
en terme de dynamique évolutive contemporaine/
, comparativement à l'organisation sociétale /
depuis la révolution française ?

Je pense que la société actuelle depuis la révolution française ne laisse pas complétement des libertés individuelles. On a vu que les droits de l'homme ne sont pas toujours respectés et c'est juste pour faire bien. C'est sur le papier officiel mais sur le terrain ce n'est pas toujour apliqué.
On peut penser ce qu'on veut (on a la liberté) mais si on veut agir il y a des obstacles.
Il y a eu des progrès (la démocratie) mais la démocratie est une forme de de régime pas vraiment démocratique.
Exemple en ce moment, on élit le président de la république, mais on n'a pas vraiment choisi, c'est presque imposé, le gouvernement dirigera toujours et dictera ses volontés.
Faire des manifestation ne change rien ou a peine.
L'organisation de la société pour le bien de la communauté impose des limites (c'est logique sinon c'est lanarchie). On est poussé a la consomation et la aussi on n'est pas si libre que sa...
Autre exemple : Facebook (etc) comme on a déja dit. On est libre d'ouvrir une page Facebook mais si on le fait pas on est montré du doigt comme un peu anormal car on ne fait pas comme tout le monde (je rappelle cest un exemple, une image). Donc on n'est pas complètement libre, on est un peu poussé par la masse, la foule.

---------------

Pour résumer on est a la fois libre mais aussi esclave du ici et maintenant (la société et ses nécessité), mais il y a des progrès dans le sens ou des libertés sont apparu par rapport au passé (les femmes travaillent, le mariage n'est plus imposé etc)
---------------
WHITE SHADOW CLUB 7 12 ANS

---------------

Boule de n​eige - Posté le 05-05-2012 à 10:22

encore un topic qui va pas attirer trop de monde, sous entendu on va être

peut être

tranquilles


Bon.....
Réponse : la société ne progresse pas malgré les apparences, elle régresse sur certains points.

La société progresse et les libertés individuelles sont à la mode.
Mais c'est quoi la liberté individuelle quand tout nous pousse à la consommation ? Les soldes : tout le monde se croit obligés de courir pour acheter une fripe qui ressemble à une serpillère et vendu 100 € au lieu de 200, alors que vous avez la même chose chez Tati à 3€99 toute l'année...
Et je te bouscule pour t'arracher des mains cette serpillère. Bref vous vous croyez libres mais vous êtes prisonniers du moutonnage.
Les gens qui klaxonnent au feu rouge : pareil : elle est où la liberté ? Dans cet exemple, c'est le stress qui vous emprisonne. Vous êtes préssé ? Ce n'est pas vrai. Vous êtes impatient.
La liberté individuelle si on prend ces 2 exemples pour ne pas en faire 20000 pages, c'est donc de refuser aussi le conformisme, refuser de faire comme tout le monde (métro boulot dodo, ou bus-école-bus-devoirs-dodo-bus-école-devoirs-dodo). Parfois on n'a pas le choix, mais parfois on l'a, ou on se donne les moyens pour atténuer les choses.
La révolution française n'empêche pas que les libertés sont parfois bafouées : oui on peut dire ceci cela (lberté d'expression) mais pas trop fort, sinon bonjour les représailles plus ou moins graves.
Sarkozy a le droit de dire casse toi pov' c/on, mais si c'est toi qui lui dit, tu risques fort de passer un mauvais moment à coups de matraque en garde à vue.
Avant on se faisait guillotiné, maintenant il y a des moyens plus subtils et plus discrets pour te "tuer" (exemple : te faire enfermer en hopital psychiatrique pour te transformer en mouton, etc.)
J'ai dit que la société régressait d'un certain point de vue car avant, on était pas libre mais on le savait, tandis que maintenant c'est plus virtuel, artificiel.
Le sujet est encore plus complexe qui on considère l'autre, car la liberté des uns s'arrête là ou celle des autres commence (rien à redire la dessus), et on ne peut pas vivre tout seul sur sa planète (bien que beaucoup vivent dans leur monde sans se préoccuper des autres, sauf s'ils ont un avantage personnel à en tirer).

....

---------------

Finalement, on est peut être plus libres depuis la révolution de 1789, mais peut etre plus frustrés au fonde nous mêmes, si bien que la liberté est relative et la dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale, est une utopie.

(à suivre et j'enregistre avant que ça parte en couilles grâce à l'incompréhension probable ou supposée de ceux qui vont encore se complaire dans l'ignorance, qui rime avec insouciance)

(en vous rappelant qu'on a seulement entre 7 et 12 ans) ....

---------------


_____________________________________________________________
 _ _ _ _ _ > Tout ce qu'on a dit pendant ton absence Invité <
Revenir en haut Aller en bas
Jedi Jo
Môme certifié
Môme certifié
avatar

Grade/rang en + : Môme d'honneur
Honneurs :



Ancien du forum

.

Sexe : Masculin
Age à l'inscription : 8
Age : 13
invité(e) par : Ecole privée
Passions et loisirs préférés : divers

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Sam 5 Mai 2012 - 10:02

j'ai répondu :

aïe aïe aïe la question qui tue

les libertés individuelles on progressé depuis la révolution
française mais l'organisation de la société est très compliqué et
bloque certaines libertées. La dynamique évolutive est freinée comme on
la vu dans l'étude de l'archéofuturisme et de la bascule age de fer/age
d'or, ce qui explique que l'homme est a bout de la société actuelle et
prépare des changemeants qui comence surtout d'abord sur le plan
spirituel comme le dise les sages, pour coller au maximum au prophéties
réalisables (pas celles que tout le monde a entendu évidemment).

---------------

_____________________________________________________________
:ohyeahv:
J o r d a n
Revenir en haut Aller en bas
http://mome.exprimetoi.net/search?search_id=newposts
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Dim 6 Mai 2012 - 17:50

d'un autre côté l'absence de liberté individuelle donne lieu à des sociétés incapables de progresser
exemple: la Chine (qui ne prend en compte que la collectivité et non l'individu, et qui commence seulement a progresser (et plus industriellement/économiquement/politiquement que moralement) )
mais une société trop individualiste cela conduit à un égocentrisme et au capitalisme (ce que je déteste) et cela peut renforcer les différences entre les classes sociales et les individus de milieu différents en général
ce qui est étonnant c'est que nous somme a la fois dans une société porté par l'individu seul mais en même temps c'est une société de masse (consomation, uniformisation) c'est étonant comme paradoxe....

cela dit je dis un peu n'importe quoi la
je pense que l'on regresse dans certains aspects
mais qu'en même temps plusieur forme de progrès sont en marche
on reconnait plus de maladies psychologiques, la science évolue énormément aussi et il y a des progrès moral un peu partout
mais il reste des grande lacunes car l'argent et le pouvoir (toujour ces deux la) sont encore trop omniprésent dans notre monde

il y a aussi le fait que l'homme perd son ame peu a peu
d'ailleur les hommes ne pensent plus et ne voient plus avec leur coeur du tout... ils pensent surtout a la télé et au travail
et ils oublient l'essentiel
c'est peut-être cela le plus triste

je pense que je me suis écarté du sujet alors pardon


Revenir en haut Aller en bas
Dylan
Môme certifié
Môme certifié
avatar

Grade/rang en + : Môme d'Honneur
' ' : x
Sexe : Masculin
Age à l'inscription : 0
invité(e) par : plusieurs mômes
Humeur :

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Dim 6 Mai 2012 - 18:02

Pas du tout (tu ne t'est pas écarté du sujet), c'est très bien dit. C'est un peu ce que je voulais dire, mais tu as des mots justes pour le dire. C'est exactement ça. Tu es très très intelligent !

:japgif:

_____________________________________________________________
|__________________________ Dylan __________________________|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Lun 7 Mai 2012 - 10:19

merci Dylan
en fait je réfléchis beaucoup et j'aime bien savoir plein de chose (comme toi)
je fais attention au sens des mots surtout en français
tout le monde a l'air intelligent ici alors j'ai ma place
Revenir en haut Aller en bas
Prince Jules
Môme certifié
Môme certifié
avatar

Grade/rang en + : Môme certifié
' ' : Ancien du Club 7-12
Honneurs :


Ancien du forum



Sexe : Masculin
Age à l'inscription : 13
Age : 18
invité(e) par : Kévin/Chat Errant
Passions et loisirs préférés : lecture
Humeur : tranquille :)

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Lun 7 Mai 2012 - 15:01

Oui smile1

Fleu-de-sang a répondu... Encore une fois elle ne VEUT pas nous comprendre. Pourtant elle est adulte, elle a fait des études supérieures pour être prof, mais il n'y a rien à faire, depuis le début elle a décidé qu'elle ne nous aimait pas, parce que "on pense différemment", et surtout on est un peu "hors du système de l'éducation nationale classique"... Je vais aller lui répondre gentiment.

Voilà ce qu'elle a marqué :

Fleur-De-S​ang - Posté le 06-05-2012 à 16:45:12

Pourquoi faire des sujets si vous ne voulez pas que les "autres" répondent ?

Sinon je ne comprends pas le sens de la question, qui donne l'impression d'être volontairement obscure.

_____________________________________________________________
Salut Invité Wink Tout ce qu'on a dit pendant ton absence > ICI
CLR=DODGERBLUE
Revenir en haut Aller en bas
erminilde
✩✩✩ ✩ ✩✩✩
✩✩✩ ✩ ✩✩✩
avatar

Grade/rang en + : Môme certifiée
' ' : chatlut! ;D
Honneurs :


Ancienne du forum







Sexe : Féminin
Age à l'inscription : 7
Age : 12
invité(e) par : Choupinette9000
Passions et loisirs préférés : animaux et jouer
Humeur : contante d'étre la

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Mar 8 Mai 2012 - 6:19

Boule de Neige a écrit:
Fée Morrigan a écrit:


:redface: Comme on prend les 7-12 ans pour des abrutis, je viens de lancer un petit débat philosophique...
:lienvers:


que je rappelle rapidement dans le topic



Le débat (qu'on peut faire ici aussi) est :
Les libertés individuelles sont-elles un progrès en terme de dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale depuis la révolution française ?


(je le remet donc dans les projets pour le forum/nouvelles rubriques)

On a commencé à répondre sur (avec un mini résumé dans le club des 7-12 ans), je fais la copie.


Like a Star @ heaven ok je fait la suite de la copie Like a Star @ heaven

_____________________________________________________________
    :hismilfda:        # https://fr.yummypets.com/  :panoplusun:
Revenir en haut Aller en bas
erminilde
✩✩✩ ✩ ✩✩✩
✩✩✩ ✩ ✩✩✩
avatar

Grade/rang en + : Môme certifiée
' ' : chatlut! ;D
Honneurs :


Ancienne du forum







Sexe : Féminin
Age à l'inscription : 7
Age : 12
invité(e) par : Choupinette9000
Passions et loisirs préférés : animaux et jouer
Humeur : contante d'étre la

MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Mar 8 Mai 2012 - 6:24


erminilde - Posté le 06-05-2012 à 13:20:45

si tes le copain de sarkozy qui aime les riche tes assez libre
si ta pas de sou tes moins libre

---------------

Fleur-De-S​ang - Posté le 06-05-2012 à 16:45:12

Boule de neige a écrit : Finalement, on est peut être plus libres depuis la révolution de 1789, mais peut etre plus frustrés au fonde nous mêmes, si bien que la liberté est relative et la dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale, est une utopie. (à suivre et j'enregistre avant que ça parte en couilles grâce à l'incompréhension probable ou supposée de ceux qui vont encore se complaire dans l'ignorance, qui rime avec insouciance) (en vous rappelant qu'on a seulement entre 7 et 12 ans) ....


Pourquoi faire des sujets si vous ne voulez pas que les "autres" répondent ?

Sinon je ne comprends pas le sens de la question, qui donne l'impression d'être volontairement obscure.


-----------------

Jules S - Posté le 07-05-2012 à 17:57:53

Morrigan T De Danann a écrit : Sujet proposé dans le club des 7-12 ans (coin des garçons) (tout le monde peut répondre, bien sur)
Les libertés individuelles sont-elles un progrès en terme de dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale depuis la révolution française ?

Fleur-De-Sang a écrit : Pourquoi faire des sujets si vous ne voulez pas que les "autres" répondent ? Sinon je ne comprends pas le sens de la question, qui donne l'impression d'être volontairement obscure.



Justement c'est l'inverse : ON VEUT que les autres répondent, la preuve (je cite) : "(tout le monde peut répondre, bien sur)" mais en général personne n'est vraiment là pour ça. Bien dommage, mais bon...
Je ne trouve pas la question si difficile... Même Erminilde qui n'a que 7 ans et les autres de 8 ou 9 ans ont répondu.

Les libertés individuelles sont-elles un progrès en terme de dynamique évolutive contemporaine, comparativement à l'organisation sociétale depuis la révolution française ?
= si on compare avec l'organisation de la société sans remonter trop loin (depuis la révolution française), est-ce que les libertés individuelles sont vraiment un progrès, est-ce que ça fait vraiment évoluer l'ensemble de l'humanité, ou bien au contraire, est-ce que ce n'est pas un frein ou encore une stagnation si on compare la liberté de chaque personne avec la conception des dirigeants (gouvernement, ceux qui sont au pouvoir, etc.) ?


Tu es professeur je crois, ou quelque chose comme ça ?


Petit Prince Oscar (12 ans) a répondu sur un autre forum :

d'un autre côté l'absence de liberté individuelle donne lieu à des sociétés incapables de progresser
exemple: la Chine (qui ne prend en compte que la collectivité et non l'individu, et qui commence seulement a progresser (et plus industriellement/économiquement/politiquement que moralement) )
mais une société trop individualiste cela conduit à un égocentrisme et au capitalisme (ce que je déteste) et cela peut renforcer les différences entre les classes sociales et les individus de milieu différents en général
ce qui est étonnant c'est que nous somme a la fois dans une société porté par l'individu seul mais en même temps c'est une société de masse (consomation, uniformisation) c'est étonant comme paradoxe....

cela dit je dis un peu n'importe quoi la
je pense que l'on regresse dans certains aspects
mais qu'en même temps plusieur forme de progrès sont en marche
on reconnait plus de maladies psychologiques, la science évolue énormément aussi et il y a des progrès moral un peu partout
mais il reste des grande lacunes car l'argent et le pouvoir (toujour ces deux la) sont encore trop omniprésent dans notre monde

il y a aussi le fait que l'homme perd son ame peu a peu
d'ailleur les hommes ne pensent plus et ne voient plus avec leur coeur du tout... ils pensent surtout a la télé et au travail
et ils oublient l'essentiel
c'est peut-être cela le plus triste



Je suis d'accord avec ces arguments et je ne trouve pas de mots plus justes pour donner mon point de vue, qui rejoint aussi celui des autres.

---------------

chutt - Posté le 07-05-2012 à 18:23:07

Réponse a la question
Certain sont moins libres que d'autres, (vous savez de qui je parle) sachant que la Révolution Française n'a pas apporter que du bien, je trouve que la liberté individuelles est un peu trop renfermé, on va voir ça avec Hollande...

---------------

Fleur-De-S​ang - Posté le 07-05-2012 à 19:34:18

"l'incompréhension probable ou supposée de ceux qui vont encore se complaire dans l'ignorance" c'est vraiment une phrase de bienvenue c'est vrai.

Et effectivement, je suis prof, et je n'ai rien à prouver, d'où le fait que je ne vois pas l'intérêt d'une telle tournure.

Tu as l'air d'en douter (c'est vrai pourtant un enfant de 7 ans sait, dis donc) mais je comprends chaque mot, j'ai l'habitude des phrases absconses. Sauf que je ne comprends pas en quoi on peut comparer libertés individuelles et organisation social. On peut discuter des libertés individuelles en fonction de l'organisation sociale, du parallèle entre évolution des libertés individuelles et évolution de l'organisation sociale.

Donc effectivement je ne comprends pas le sens de la question.

Maintenant vous pouvez continuer à sous-entendre que les autres sont bêtes ou vous remettre en question. En tout cas ne vous plaignez pas de votre isolement.

------------------
Morrigan T​ De Danann - Posté le 07-05-2012 à 20:56:24

Hello.
C'est Boule de Neige qui a dit ça, ce n'était pas la phrase de bienvenue du premier message. Dommage que peu de personne ne réponde, le sujet est libre (sinon on va sur d'autres forums).
On attend peut-être une réaction du genre "je vais répondre sans m'énerver pour prouver que je peux apporter mes arguments", mais le sujet n'a pas l'air d'intéresser plus que ça. Et c'est vrai que si on aborde un sujet qui sort un peu de l'ordinaire, on est montré du doigt, à chaque fois.
(en fait tout dépend de qui lance le sujet, bizarre non ?)
Il y en a peut-être qui croient encore qu'on fait partie d'une sorte de chevalerie templière, par exemple...
Je remets un n-ième fois les points sur les i : on ne dit pas que les autres sont bêtes, on dit simplement que parfois on peut aussi - tous - discuter de choses un peu plus philosophiques, être un peu plus subtils que dans les topics ordinaires, être un peu moins puéril de temps en temps. L'un n'empêche pas l'autre, et "nous" aussi ont peut très bien partir dans des délires ou des sujets sans importance.
Et si on vient sur ce forum, c'est pour participer avec les autres, encore une fois on peut discuter entre nous soit sur d'autres forums, soit directement en réel pour quelques uns d'entre nous.
En gros, c'est "si moi je peux le faire, alors il n'y a pas de raison que toi tu n'en soit pas capable".

Oui, il faut sous-entendre "les libertés individuelles en fonction de l'organisation sociale", ou plus simplement "est-ce qu'on est vraiment libre dans cette société, avec ce système qui nous cache plein de choses, etc.." (tout en étant bien d'accord sur le fait que liberté ne veut pas dire anarchie, ni écraser l'autre pour passer devant, et que la liberté n'empêche pas le respect).

C'est un débat, donc chacun peut y jeter toutes sortes d'arguments, et Jules s'est donné la peine de donner SA définition à la question.
Chacun est libre de l'interpréter comme il a envie, ce n'est pas très important finalement... Après, peut être que j'aurais du tourner la phrase différemment, mais d'abord cette question a été conçue par un sociologue, et je l'ai reprise comme ça pour faire un peu réfléchir, "sortir de l'ordinaire", pas pour se prendre la tête sur le sens exact des mots.
Tout le monde jusqu'à présent a compris que la question était "est-ce que la liberté individuelle est vraiment acquise dans le monde actuel, par rapport à ce que nous imposent ceux qui sont au pouvoir ?", ou "finalement, est-ce qu'on est vraiment libres ?" (bon, etc...) (encore une fois, ça permet d'interpréter comme on veut).
Sachant par exemple que les droits de l'homme sont une création des francs-maçons, qui ont bien cherché à nous manipuler et à provoquer divers chaos sur le plan mondial, et qu'ils ont pas mal de pouvoirs auprès de nos politiques (droite et gauche fréquentent les mêmes loges et s'entendent très bien... et c'est là que sont élaborées les lois, entre autres)
Mon point de vue, en déviant un peu du sujet, et partagé par pas mal de monde quand même, est que les droits de l'homme ne sont pas toujours respectés en France (donc sans regarder les autres états).
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits : ah oui ? Pourtant il y a une différence de traitement entre le clochard du coin et le président de la république, en faisant très large.
Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable : bon courage pour prouver ton innocence,entre rumeur médiatique et erreurs judiciaires. Etre officiellement coupable (condamné) ne veut pas toujours dire être réellement coupable. (d'accord, c'est rare, mais ça arrive).
Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence : bien sur. Sans commentaire.

J'ai pris quelques articles au hasard, sans même parler des tortures encore légales ou des familles avec enfants laissés à la rue, mais tu sais bien que cette déclaration a été critiquée dès la première année. Alors bien sur, on est plus libre qu'avant, mais il reste des progrès à faire, et c'est évident qu'il y a trop d'écarts entre ceux du haut et ceux du bas.

Nous nous remettons sans cesse en question, ne crois pas le contraire et arrête de nous considérer comme des personnes étranges ou "marginales". Nous ne sommes pas si isolés que ça. On ne peut pas plaire à tout le monde bien sur, mais si on enlève un peu une certaine forme d'incompréhension, on verra bien que nous sommes tout à fait normaux. D'ailleurs tout le monde ne nous "isole" pas.
Ce qui n'empêche pas à chacun de penser comme il veut, cette liberté là n'est pas encore interdite.

---------------


_____________________________________________________________
    :hismilfda:        # https://fr.yummypets.com/  :panoplusun:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   Sam 19 Mai 2012 - 12:27

je trouve que ce que la fée Morrigan a répondu est très bien! et c'est pacifique contrairemen a ce que certains pensent (on dirait) tu n'aurais pas pu faire mieux Morrigan

et merci de m'avoir cité je suis honoré
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les libertés individuelles sont-elles un progrès..... ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mome.exprimetoi.net :: Discussions générales :: Discussions générales (bla-bla)-
Sauter vers: